Rutshuru: le M23 accusé d'avoir organisé l’enlèvement du directeur d’une centrale électrique

Les rebelles du M23

Le directeur technique de la Centrale hydroélectrique qui alimente la cité de Rutshuru enlevé par un groupe armé le mardi 23 avril dans la matinée a été libéré le même jour dans la soirée. Plusieurs sources locales qui accusent le M23 d’avoir organisé cet enlèvement affirment qu’une rançon de 3 000 dollars américains a été versée pour obtenir la libération de l’otage. La société civile du Nord-Kivu pointe également du doigt le mouvement rebelle mais ne se prononce pas au sujet de la rançon de 3 000 dollars.

Son président, Thomas D’Acquin Muiti, affirme toutefois que la rébellion a de plus en plus recours aux enlèvements et exige le paiement des rançons pour libérer ses otages. Il dénonce « une activité purement commerciale » initiée par le M23.

Pour la même source, ces enlèvements s’inscrivent également dans une stratégie destinée à « la face du monde » que la situation sur terrain est « compliquée ».

De leur côté, les dirigeants de la rébellion attribuent l’enlèvement du directeur technique de la centrale électrique à la milice Nyatura.

Le porte-parole du M23 invite l’opinion à interroger l’Eglise catholique pour connaître le groupe qui a organisé l’enlèvement.

La centrale électrique est gérée par le bureau paroissial pour le développement de l’Eglise catholique à Rutshuru. Selon certaines sources, c’est ce bureau qui aurait versé la rançon. Radio Okapi n’a pas réussi à joindre les responsables de cette structure.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner