Nord-Kivu : l’explosion d’une mine antipersonnel tue un enfant à Kitshanga

Deminage des engins non explosés à Kalemie par l’ONG Dan Church Aid à Kalemie, le 10 septembre 2011

L’explosion d’une mine antipersonnel a fait un mort et huit blessés le dimanche 12 mai à Kitshanga au Nord-Kivu. L’engin, qui avait la forme d’un gobelet selon des témoins, a été aperçu par neuf enfants dans une brousse. L’un des enfants aurait jeté une pierre sur l’engin qui a explosé, tuant un autre enfant et blessant grièvement les autres.

Selon un représentant de la société civile locale, l’engin ferait partie des restes explosifs laissés à Kitshanga après les derniers affrontements entre les miliciens APCLS et les militaires congolais.

La coordination provinciale de la Synergie pour la lutte antimine (Sylam) demande aux habitants de Kitshanga de ne pas pénétrer dans les zones infectées par les mines qui sont délimitées par les panneaux de mine, les fils de fer ou les bandes de balisage. Le commandant local de la police nationale lance le même appel.

L’administrateur assistant du territoire de Masisi invite les habitants de Kitshanga à être vigilants. Il demande aux ONG qui œuvrent dans la lutte contre les mines antipersonnel à sensibiliser les populations et leaders communautaires sur cette question.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)