Bunia: des taximen perturbent une réunion du gouverneur pour protester contre l’insécurité

Centre ville de Kisangani

Des taximen ont apporté jeudi 23 mai le corps de leur collègue, tué par balle le même jour, dans la salle polyvalente du district de l’Ituri, à Bunia (Province Orientale), où une cinquantaine de responsables de services publics et acteurs de la Société civile attendaient le gouverneur de province, Jean Bamanisa. Ces chauffeurs de taxi protestaient ainsi contre cet énième assassinat dû à l’insécurité persistante dans cette région. Les activités ont été perturbées tout l’avant midi au centre ville de Bunia suite à cette manifestation.

L’assistance réunie à la salle polyvalente du district a été dispersée par les taximen déchaînés, transportant le corps de leur collègue dans une couverture.

Le président de la Société civile de l’Ituri, Jean Bosco Lalo, présent lors de l’incident, affirme que les autorités doivent se sentir interpellées par cette manifestation.

«Les autorités, tant au niveau national que provincial, doivent comprendre que la population ne pourra pas rester indéfiniment bras croisés devant les exactions qui sont portées contre elle», confie-t-il.

La circulation sur les artères principales de Bunia a également été perturbée suite à cette manifestation. Des bureaux de l’Etat ainsi que des commerces privés ont fermé leurs portes.

La police a finalement réussi à rétablir l’ordre, une heure après l’incident, en rapportant le corps de la victime à sa résidence familiale.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale : un député de Bunia exige la lumière sur la mort du journaliste Chanjabo

Nord-Kivu : 3 policiers arrêtés pour meurtre de 2 enfants à Kitshanga

Bunia : le journaliste Guylain Chanjabo retrouvé mort dans une rivière

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner