Maniema: le gouvernement provincial prend des mesures contre l’épidémie des chèvres à Kailo

Des vendeurs de chèvres le 14/05/2012 au marché Mariano à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’épidémie de l’épizootie caprine décime des milliers de chèvres depuis le mois de février à Kailo dans la province du Maniema. Le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche et Elevage, Djakila Bieka a annoncé vendredi 24 mai à l’Assemblée provinciale que des mesures ont été prises pour lutter contre ce fléau. Il s’agit notamment de la mise en quarantaine des petits ruminants des zones infectées. Le ministre répondait à la question orale du député Bushiri. Ce dernier décriait un « mutisme » des autorités provinciales face à cette épidémie.

Selon le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche et Elevage, il est désormais interdit de consommer et de commercialiser des animaux décédés de mort naturelle.

Par contre, les autorités provinciales demandent à la population d’abattre les animaux malades et d’enterrer leurs cadavres.

Le ministre a aussi annoncé la vaccination des animaux des territoires qui n’ont pas été touchés par la maladie afin d’en empêcher la propagation dans toute la province.

A Kindu où des cas de cette épidémie caprine ont aussi été enregistrés, des émissions locales sont diffusées pour sensibiliser la population.

Des actions de lobbying sont déjà amorcées au niveau local et national pour élargir les pistes de solution“, a fait savoir Djakila Bieka.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner