Nord-Kivu: le gouverneur Paluku informé d'une motion de défiance contre lui

Julien Paluku le 8/3/2012 à Goma. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouverneur Julien Paluku Kahongya a été officiellement informé vendredi 7 juin de la motion de défiance introduite contre lui à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.
Les députés motionnaires reprochent notamment au chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu une mauvaise gestion de la chose publique.
Pour sa part, Maitre Jean-Paul Lumbulumbu, juriste et porte-parole de la coalition des leaders et notabilités politiques du Nord-Kivu, assure que le gouvernement provincial a déjà accusé réseption de cette motion.

Me Jean-Paul Lumbulumbuestime explique que cette motion fait suite à une pétition initiée par sa coalition en décembre dernier, et qui aurait récolté, à ce jour, plus de 97 000 signatures.

«Le gouvernement provincial a déjà accusé réception de cette motion. Dans les 48 heures qui suivent (NDLR : lundi 10 juin), le gouverneur est tenu de venir s’expliquer devant l’Assemblée provinciale sur les griefs qui lui sont reprochées dans la motion. S’il ne se représente pas, l’Assemblée provinciale va tirer les conséquences et constater son absence et prononcer sa démission», a-t-il indiqué.

Le porte-parole de la coalition des leaders et notabilités politiques du Nord-Kivu demande à la population, qui avait signé cette pétition, de venir massivement soutenir la motion de défiance lundi prochain à l’Assemblée provinciale.

De leur côté, les députés proches du gouverneur indiquent cependant que cette motion est pareille à d’autres qui l’ont précédée et auxquelles le gouverneur Julien Paluku a fait face avec succès.

Au début du mois de mai dernier, cinq députés provinciaux avaient également déposé une motion de défiance contre le gouverneur du Nord-Kivu au bureau de leur Assemblée. Ils l’accusaient de mauvaise gestion des finances de la province.

Cette motion de défiance avait provoqué des tensions à l’Assemblée provinciale. Cinq jours après la soumission de cette motion au bureau, le député provincial, Baumbilia Kisolomi avait déposé une motion incidentielle contre les propos tenus par son collègue Muteule Moromoro sur une radio de Goma. Celui-ci accusait le groupe signataire de la motion d’être de connivence avec la milice du M23.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner