Katanga : 23 000 personnes fuient les exactions des miliciens Bakata Katanga à Nganie

Une des femmes déplacées fuyant les affrontements entre groupes armés à Uvira, au Sud-Kivu/Ph. Droits Tiers.

Environ 23 000 personnes ont fui, depuis quelques jours, des exactions de la milice Bakata Katanga dans des localités de la chefferie de Nganie pour se refugier à Mwanza à 95 km de Moba-centre dans la province du Katanga.

Le chef de poste d’encadrement administratif de Mwanza, Damas Ngoie Masonga appelle les humanitaires à secourir ces déplacés dont le nombre est largement plus élevé que celui de 16 000 habitants de son entité.

Le président de la société civile locale, Jourdain Kyezi craint que la nourriture vienne à manquer  dans la localité de Mwanza.

Le chef de sous-poste de l’Agence nationale de renseignement (ANR) à Moba, Pierrot Kuninga, parle de la population qui fuit dans tous les sens.

«Beaucoup de villages se sont vidés de leurs populations. Certains déplacés en provenance de Kamena se sont réfugiés ici, d’autres vers le groupement Lambo, d’autres encore vers Kalemie».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires