Kinshasa : retour au calme à la prison de Makala après un soulèvement

le couloir du centre pénitencière de Makala à Kinshasa

Le calme est revenu ce mercredi 3 juillet matin à la prison centrale de Makala à Kinshasa après une forte tension observée la veille. Un groupe de prisonniers s’étaient révoltés contre la décision du nouveau directeur de la prison de transférer ailleurs le détenu chargé de la sécurité de ses codétenus. Des tirs d’armes légères et des gaz lacrymogènes ont été entendus mardi jusqu’au delà de 18h00 locales. Plusieurs blessés ont été signalés parmi les prisonniers .

Les informations fournies à Radio Okapi par des sources officielles de la prison centrale de Makala font état des «plusieurs armes blanches et objets prohibés saisis par les forces de l’ordre», après une fouille généralisée.

Selon les mêmes sources, le détenu Katende et ses compagnons chargés de la sécurité interne ont été extraits de cette maison carcérale et transférés, mardi même, à la prison militaire de Ndolo, toujours à Kinshasa.

Ces détenus, appelés «Kapita» de la prison, sont accusés d’incitation à la haine et à la révolte contre le nouveau directeur de la prison et son administration.

Leur transfèrement n’a pas enchanté les autres prisonniers, membres du comité de sécurité. D’où, leur révolte qui a duré toute la journée.

Des sources proches de la prison de Makala renseignent que les forces de l’ordre ont tiré à balle réelle pour dissuader les révoltés. Des policiers munis d’armes à feu et de lance-roquettes patrouillaient autour de la prison. A l’intérieur, des dizaines de soldats FARDC, accompagnés de certains officiers militaires, tentaient de rétablir l’ordre.

Selon les autorités carcérales, quelques prisonniers légèrement blessés ont été immédiatement soignés. La population environnante témoigne avoir observé les véhicules des cliniques mobiles faire des navettes vers la prison centrale de Makala.

Depuis mercredi matin, la situation est redevenue normale et les visites à la prison centrale de Makala ont repris.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner