Sud-Kivu: 4 enfants sont morts de paludisme depuis juin à Shabunda

Une femme et son enfant le 05/06/2012 à la clinique Ngaliema à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Quatre enfants âgés de 5 à 11 mois sont morts de paludisme sévère depuis le mois de juin dernier à Shabunda. Au total, six cents enfants souffrant de malaria ont été admis aux soins à l’Hôpital général de référence de ce territoire du Sud-Kivu. Le médecin-directeur de cet établissement hospitalier, Franklin Mweshi, a livré ces chiffres dans un rapport publié le mardi 2 juillet.

Il a indiqué que ces enfants provenaient de différentes structures médicales de la zone de santé de Shabunda.

A en croire le médecin, ces enfants souffraient également d’infections respiratoires, faisaient des convulsions et des fièvres accompagnée d’anémie.

«Ces enfants sont soignés à l’artésunate, au paracétamol et subissent des transfusions sanguines en cas d’anémie», a indiqué le médecin-directeur de l’Hôpital général de référence de Shabunda-centre.

Le docteur Franklin Mweshi a également expliqué que la prise en charge de ces enfants est gratuite, conformément au protocole d’accord signé entre le bureau central de la zone de santé et l’ONG MSF/Espagne.

Par ailleurs, le médecin a demandé aux parents d’amener les enfants à l’hôpital « à temps » et de les faire dormir sous des moustiquaires imprégnées d’insecticides pour prévenir la maladie.

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale contre le paludisme, le 25 avril dernier, le secrétaire général de Nations unies, Ban Ki-moon, avait plaidé pour que les pays fournissent un accès universel aux interventions visant à éradiquer le paludisme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner