Katanga : les agents de la migration de deux districts menacent d’aller en grève

Poste DGM de Kamako

Les agents de la Direction générale de migration (DGM) des districts du haut Katanga et du Lualaba dans le Katanga menacent d’aller en grève « d’ici là » et abandonner les postes frontaliers, ont-ils annoncé samedi 6 juillet. Ils réclament le payement de leurs salaires des mois de mai et juin 2013.

Deux mois, c’est déjà trop, disent-ils. Ils indiquent qu’ils ne reçoivent pas leur salaire à temps, à cause de la bancarisation, alors que les listings du mois de mai sont déjà entre les mains de l’ordonnancier délégué.

L’ordonnancier délégué a de son côté assuré qu’il cherche à loger l’argent dans la banque pour payer les agents de la DGM de ces deux districts.

Le district du haut Katanga compte à lui seul environ neuf postes frontaliers.

Les responsables de la DGM/Katanga reconnaissent ces difficultés. Ils assurent que les démarches sont en cours pour décanter la situation. En attendant de trouver une solution, ils appellent les agents à la patience.

Ils indiquent que la direction de Likasi, de Tanganyika, de Kolwezi, du Haut Lomami et de Lubumbashi ont déjà été servis.

Selon le site de la DGM, ses missions principales sont les suivantes :

  • L’exécution de la politique du Gouvernement en matière d’immigration
  • L’exécution sur le sol congolais des lois et règlement sur l’immigration et l’émigration
  • La Police des Etrangers
  • La Police des Frontières entendue comme la régulation des entrées et des sorties du territoire national
  • La délivrance des passeports ordinaires aux nationaux et des visas aux étrangers
  • La collaboration dans la recherche des criminels et malfaiteurs ou des personnes suspectes signalées par l’Organisation Internationale de la Police Criminelle Interpol. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner