RDC: les rebelles ADF Nalu occupent la localité de Kamango

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Les rebelles ougandais de l’ADF Nalu occupent la localité de Kamango située à environ 80 kilomètres au Nord-est de la ville de Beni depuis le jeudi 10 juillet dans la soirée. Selon des sources locales, ces rebelles ont repris le contrôle de Kamango après la fuite de la population vers le district de Bundubudio, en Ouganda voisin.

Tôt jeudi, ils avaient occupé brièvement Kamango et s’en étaient retirés en promettant de revenir.

Les rebelles ADF Nalu et leurs alliés identifiés comme des terroristes Al shabab se sont installés à l’intérieur et aux alentours de Kamango, indiquent des sources concordantes dans la région. Selon elles, les rebelles sont revenus investir la localité jeudi soir après la fuite de la population.

Lors de leur brève occupation de Kamango jeudi matin, les ADF Nalu avaient prié la population de quitter Kamango, Luanoli, Nobili et Kahondo, en promettant de revenir pour une opération de ratissage, soulignent ces mêmes sources.

Le président de la société civile du territoire de Beni, Teddy Kataliko indique que ces rebelles portent des turbans et possèdent un équipement moderne de radiocommunication.

Pour sa part, le colonel Olivier Hamuli, porte-parole des Forces armées de la RDC au Nord-Kivu affirme que « les dispositions nécessaires sont déjà prises pour neutraliser l’ennemi ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner