Nord-Kivu : environ 7 000 personnes ont fui Kikingi occupé par l'ADF/Nalu

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Environ sept mille personnes ont déserté, dimanche 14 juillet, la localité de Kikingi, située à près de 90 kilomètres au Nord Est de la ville de Beni (Nord-Kivu). Selon le président de la société civile locale, Teddy Kataliko, ces populations fuient des exactions des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu pour trouver refuge dans les villages de Luanoli et Kikura en chefferie de Watalinga.

La localité de Kikingi est passée sous contrôle de l’ADF/Nalu dimanche matin. Ces rebelles ougandais et leurs alliés somaliens d’Al Shabaab commettent déjà des actes des pillages et des exécutions des civiles dans cette localité, après y avoir délogé les Forces armées de la RDC (FARDC), a indiqué Teddy Kataliko.

D’après lui, les rebelles qui occupent Kikingi ont abattu une femme et ont arrêté le chef de cette localité et l’ont amené vers une destination inconnue.

La société civile salue les efforts des FARDC sur le terrain et appelle le gouvernement congolais, la communauté internationale et la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) à mettre tout en œuvre pour neutraliser les rebelles de l’ADF/Nalu et leurs alliés.

Le même dimanche, ces rebelles de l’ADF/Nalu avaient attaqué dans l’avant-midi une patrouille des casques bleus de la Monusco au point Kilométrique onze sur l’axe Mbau-Kamango, à Beni.

Les services de sécurité ont affirmé samedi 13 juillet avoir découvert neuf corps des civils et celui du chef de groupement de Bwisa. Tous ont été exécutés par les rebelles de l’ADF Nalu et leurs alliés à Kamango, toujours au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner