Kisangani : les audiences ne se tiennent plus au tribunal de grande instance depuis deux mois

Centre ville de Kisangani

Les audiences ne se tiennent plus au tribunal de grande instance de Kisangani (Province Orientale) faute de juges, selon le premier président de la cour d’appel, Noël Bakila Luvunga. Il a expliqué lundi 15 juillet que les deux juges qui prestaient dans cette instance judiciaire ont été mutés ailleurs et les deux autres qui y sont affectés n’ont pas encore rejoint la ville.

Le président du tribunal affirme qu’il ne pourra pas travailler seul. Une audience prévue lundi a été reportée.

 « Aujourd’hui nous sommes venus au tribunal pour prester, et on nous demande de rentrer dans nos cabinets parce qu’il n’y aura plus audience. Il y a des justiciables ici, on ne sait quoi faire. Ça fait deux mois que nous ne plaidons plus à Kisangani faute de juges », a affirmé Me Jolie Mugisa, avocat au barreau de Kisangani.

Le premier président de la cour d’appel de Kisangani appelle les justiciables et les avocats à la patience.

 Les juges vont arriver et les audiences vont normalement reprendre », a-t-il dit.

En attendant, une trentaine de dossiers sont en souffrance au tribunal de grande instance de Kisangani.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner