Province Orientale: des hommes armés enlèvent 17 personnes à Mufuta Bangi

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Des hommes armés non identifiés ont kidnappé, samedi 20 juillet, 17 personnes dans la localité de Mufuta Bangi, dans le territoire d’Irumu (Province Orientale). Pour commettre leur forfait, ces assaillants ont jeté de morceaux d’arbre sur la route pour bloquer le passage au véhicule à bord duquel voyageaient ces victimes. Ce camion en provenance de Bunia se rendait à Beni (Nord-Kivu) avec 21 passagers à bord.

L’administrateur du territoire d’Irumu affirme que ces bandits ont pillé tous les biens de passagers qui ont été conduits en brousse où ils sont pris en otage jusqu’à ce lundi 22 juillet.

Quatre seulement parmi eux ont réussi à s’échapper entre les mains de ces hommes armés.

«C’est le sixième cas d’attaque enregistré sur ce tronçon depuis le début de ce mois de juillet dont une trentaine de passagers pris en otage», explique l’administrateur du territoire d’Irumu.

Il précise que ces coupeurs de route exigent des cautions aux familles de victimes pour libérer ces otages.

Deux personnes kidnappées mardi dernier ont été relâchées dimanche 21 juillet moyennant le versement de plus de 500 dollars américains.

Pour décourager ces pratiques devenues comme un fonds de commerce, le comité de sécurité du territoire d’Irumu a interdit aux véhicules de circuler sur cet axe au delà de 18 heures locales.

Dimanche, une autre tentative de ces bandits a été déjouée et trois parmi eux ont été arrêtés par les Forces armées de la RDC (FARDC). Selon des sources locales, ces hommes armés ont été transférés au cachot de Luna, à 110 km de Bunia, chef-lieu du district de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner