Sud-Kivu : des combats opposent les FARDC aux miliciens Yakutumba à Fizi

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Des violents combats opposent les Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens du groupe Alléluia, fidèles au général autoproclamé William Amuli Amisi alias Yakutumba depuis la nuit du jeudi 8 août dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Des responsables de l’armée assurent que la situation est désormais sous son contrôle à Baraka mais ils indiquent que les combats se poursuivent dans les localités de Katanga, Malinde et Sebele. Les mêmes sources parlent de quatre miliciens dont deux rebelles burundais capturés. Une femme a été blessée par balle.

Les combats ont commencé jeudi à 17 heures. Les militaires ont indiqué avoir barré la route à l’avancée des miliciens qui auraient décidé de s’installer à Baraka pour réclamer une participation aux concertations nationales.

Le commandant second du 1004e régiment, le colonel Anaphos Baburwa a affirmé que ses troupes ont mis Yakutumba et ses hommes en débandade. Ces miliciens se seraient dirigés vers les localités de Kikonde et Simbi, au Sud-Ouest de Baraka.

La majorité des habitants des villages de Katanga, Malinde et de Sebele ont fui les combats pour se diriger vers la brousse, selon certaines sources locales. D’autres se seraient terrés chez eux.

Selon les mêmes sources, la route qui relie la cité de Baraka au Chef-lieu du territoire de Fizi reste inaccessible. Sur ce tronçon routier, les FARDC ont érigé des barricades jusqu’à la localité de Katanga, à 12 kilomètres au Sud de Baraka.

Parmi les quatre miliciens capturés, renseignent des sources locales, figurent deux burundais du Front national de Libération (FNL).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner