RDC : le député Muhindo Nzangi condamné à 3 ans de prison ferme

Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le député national Muhindo Nzangi écope d’une peine de 3 ans de prison ferme pour atteinte  à la sureté de l’Etat. Le verdict rendu de la Cour suprême de justice est tombé mardi 13 août à Kinshasa au terme d’un procès en procédure de flagrance. Les juges n’ont pas retenu contre lui les accusations d’outrage au chef de l’Etat comme l’avait demandé le ministère public.

Au cours d’une émission à laquelle il a participé dimanche 11 août à la radio Kivu One émettant à Goma, le député Muhindo Nzangi avait mis en cause les autorités congolaises dans la guerre qui se déroule au Nord-Kivu. Il avait été interpellé à la fin de cette émission et ramené à Kinshasa sous escorte militaire. Son jugement en procédure de flagrance avait alors commencé le lendemain.

« Condamner un député à trois ans. C’est très très sévère. La cour suprême n’a pas la tradition de condamner à de lourdes peines. Ensuite, c’est le temps qui lui reste pour le mandat, c’est-à-dire qu’il y a une volonté quelque part pour faire taire ce député du Nord-Kivu. C’est très grave pour nous tous, pour la démocratie. C’est révoltant, surtout que c’est rendu en premier et dernier ressort. Nous n’avons pas de recours », a déclaré Me Ruffin Lukoo, son avocat.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner