RDC : le siège de l’UDPS rouvert à Mbuji-Mayi

La police anti-émeute devant le siège de l’UDPS le 12/12/2011 à Kinshasa-Limete, après de la dispersion d’un rassemblement des partisans de ce parti. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le siège de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à Mbuji-Mayi a été rouvert le vendredi 16 août dans la soirée. Les policiers avaient barré l’accès à ce siège situé à la place appelée « Mua Luse » depuis le 14 juin dernier. Le président de la fédération de l’UDPS à Mbuji-Mayi, Denis Kalombo, affirme avoir été informé du départ des policiers par le responsable provincial de la police.

Des sympathisants du parti d’Etienne Tshisekedi ont timidement commencé à entrer dans le siège de leur formation politique le samedi dans la matinée.

Après avoir remarqué le départ des forces de l’ordre qui y étaient positionnées, plusieurs autres militants s’y sont regroupés. Des militants qui se disent heureux de pouvoir à nouveau accéder au siège de leur parti.

Ils n’y avaient plus mis le pied depuis le 14 juin à la suite des incidents lors du passage du cortège du gouverneur Ngoyi Kasanji. Ce cortège avait essuyé un jet de pierres alors qu’il passait aux environs de la Place « Mua Luse ». A la suite cet incident, plusieurs personnes avaient été interpellées.

Le ministre provincial de l’Intérieur avait conditionné la réouverture du siège de l’UDPS par des assurances des responsables de ce parti sur le comportement de leurs militants. Ces derniers ne devaient plus constituer « un danger pour les citoyens ».

Après le départ des policiers du siège de l’UDPS le vendredi, le commissaire provincial de la police a demandé à Denis Kalombo de bien encadrer les membres de son parti pour éviter des troubles aux environs de la Place Mua Luse.

En mars 2012, le même siège avait été fermé sur décision du conseil provincial de sécurité avant d’être rouvert après quelques semaines. Des policiers placés devant cette permanence empêchaient les sympathisants de s’y réunir.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner