Ituri: les FARDC récupèrent une dizaine de villages occupés par des miliciens FRPI

Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.

Les Forces loyalistes ont repris vendredi 23 août une dizaine de villages qu’occupait la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) de Cobra Matata, au terme d’une offensive armée contre les positions de ces miliciens dans la collectivité de Walendu-Bindi, en Ituri (Province Orientale). Parmi les villages récupérés, il y a les centres de négoce de Bavi et d’Olongba, à plus de 60 Km au sud de Bunia.

Aucun bilan de ces affrontements n’est encore disponible. Selon nos sources, l’armée a réussi à chasser les miliciens des villages de Kapuru et Kombi, vers le Lac Albert, Nombe, entre Bogoro et Kagaba, ainsi que Songokoi, Tulabo, Soke, Tradadi, Singo, Bavi et Olongba.

Dans les centres de négoce de Bavi et Olongba, plusieurs habitations ont été incendiées. Selon la société civile d’Irumu, plus de 2 000 civils ont fui la zone des combats pour se réfugier à Nyankunde, à 45 Km au sud de Bunia. Ils ont momentanément trouvé refuge dans une école primaire de la place.

Cobra Matata, un ancien officier des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), est accusé de crimes contre l’humanité pour viol, meurtre, pillage et tortures commis de novembre 2012 à mars 2013 dans une vingtaine de localités dans le territoire d’Irumu.

L’auditorat militaire garnison de l’Ituri avait rouvert jeudi 17 avril le dossier contre ce chef milicien, l’accusant de ne pas avoir respecté ses engagements de déposer les armes.

Le leader de la FRPI a plusieurs fois annoncé sa volonté de réintégrer définitivement l’armée, posant notamment comme condition la reconnaissance des grades de ses combattants.

Il a aussi souhaité que les autres groupes armés de l’Ituri bénéficient d’une amnistie «pour le retour d’une paix durable» dans ce district de la Province Orientale.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Ituri: les chefs coutumiers de Walendu Bindi appellent à la pacification de cette collectivité

Ituri: des hommes armés volent 100 vaches en deux semaines à Bahema Mitego

Ituri : les autorités évaluent la situation sécuritaire pour combattre les groupes armés

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner