Flavia Pansieri se dit préoccupée par les attaques contre les civils à Goma

Dea habitants de Goma en train de regagner leurs domiciles le jeudi 22 août 2013 (Photo 100 Citoyens journalistes)

La Haut commissaire-adjointe de l’Onu aux droits de l’homme, Flavia Pansieri, se dit préoccupée par la situation qui prévaut à Goma où des obus sont tombés en fin de semaine dernière lors de la reprise des combats entre FARDC et rebelles du M23 à Kibati (Nord-Kivu). En visite à Bunia le dimanche 25 août, elle a également appelé à la fin des attaques contre les populations civiles.

« On est très préoccupé par ce qui vient de se passer à Goma. Les attaques sur la population civile sont inacceptables. Il faut absolument les arrêter », a déclaré Flavia Pansieri.

La Haut commissaire-adjointe de l’Onu aux droits de l’homme a aussi plaidé pour un Etat plus proche des citoyens.

« Il faut que l’Etat s’approche plus pour pouvoir être présent, pour assurer la protection dont la population a besoin et pour éviter que les violations des droits humains continuent de se passer », a-t-elle indiqué.

Depuis la reprise des combats entre les militaires congolais et les rebelles du M23 à Kibati le mercredi 21 août dernier, plusieurs obus sont tombés sur la ville de Goma.

Le samedi, deux obus, tirés par le M23, sont tombés dans le quartier de Ndosho, faisant trois morts, plusieurs blessés et provoquant d’importants dégâts matériels. Un troisième obus est tombé le même jour à Rusayo, faisant plusieurs blessés.

La veille, d’autres obus avaient également fait des victimes dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner