Kasaï-Oriental: tension à Tshibombo suite au meurtre d’un creuseur

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Les agriculteurs du foyer agricole Tshikuyi Mulenda du site Tshibombo dans le territoire de Lupatapata au Kasaï-Oriental, ne peuvent plus accéder à leurs champs depuis une semaine. Jusqu’à ce mercredi 18 septembre, une barrière est érigée à l’entrée par un groupe de creuseurs de diamant, qui veulent venger la mort de leur collègue. Les autorités territoriales disent s’investir pour le retour au calme. 

Les agriculteurs affirment que la tension a commencé avec la mort, la semaine dernière, d’un creuseur artisanal de diamant originaire de Lusangu, un village voisin de ce foyer agricole situé à la sortie de la ville de Mbuji-Mayi sur la route de Kananga (Kasaï-Occidental).

Le creuseur tué a été attrapé la nuit en train de cambrioler un sac de charbon de bois au domicile d’une veuve. Les habitants du coin l’ont rué de coups. Il est allé mourir à l’hôpital de Mbuji-Mayi.

Le jour de son enterrement, ses frères du village Lusangu ont saccagé plusieurs champs en guise de représailles. Ils ont également incendié près de soixante maisons du foyer agricole Tshikuyi Mulenda Masanka.

Jusqu’à ce mercredi, ils ont érigé une barrière sur la voie qui mène aux champs, empêchant tout accès aux agriculteurs. Ces derniers, refugiés en brousse avec les familles, demandent l’intervention des autorités pour décanter la situation.

L’administrateur du territoire de Lupatapata dit attendre le rapport de son envoyé sur place pour agir. Aucune disposition sécuritaire n’est envisagée jusqu’alors.

Le foyer agricole Tshikuyi Mulenda Masanka est un projet de champs communautaires, qui produit depuis 1992 du maïs, manioc, arachides, etc. Il bénéficie de l’appui de la FAO en semences. Celles-ci ont été toutes détruites par les creuseurs en colère.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner