Nord-Kivu: les FARDC tuent 2 rebelles du M23 à Kahunga

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.

Deux rebelles du M23 ont trouvé la mort, jeudi 26 septembre, au terme d’un accrochage qui les a opposés aux Forces armées de la RDC (FARDC), dans la localité de Kahunga, à près de 80 km au Nord de Goma (Nord-Kivu). Le porte-parole militaire au Nord-Kivu, lieutenant-colonel Olivier Hamuli, a indiqué qu’un militaire a été blessé au cours de ces échanges de tirs qu’il qualifie de provocation de la part du M23.

«Nous ne tolérerons plus une autre provocation de la part de ce mouvement rebelle», a prévenu le colonel Olivier Hamuli.

Cet accrochage à l’arme lourde et légère a été déclenché après que les rebelles ont tenté de progresser vers la localité de Mabenga, sous contrôle des FARDC.

Après une vingtaine de minutes de résistance, les rebelles ont décroché et ils se sont dirigés vers la cité de Kiwanja, à 10 km du lieu de l’incident, laissant derrière eux deux cadavres, affirment des sources proches des FARDC.

Dans un communiqué parvenu à la presse, le président du M23 Bertrand Bisimwa, a plutôt accusé les FARDC de privilégier la guerre au détriment des négociations de Kampala. Ces pourparlers entre le gouvernement congolais et le M23 ont repris mardi 10 septembre dernier. Les deux parties attendent de la facilitation ougandaise une proposition d’accord.

Selon des sources concordantes, le M23 renforce actuellement ses positions aux environs de la localité de Mabenga, non loin de Kahunga, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner