Province Orientale : les FARDC délogent des miliciens FRPI de 3 localités

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris ces trois derniers jours le contrôle de trois localités de la collectivité de Walendu Bindi (Province Orientale) qui étaient occupées par des miliciens des Forces de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI). Des sources proches des FARDC ont indiqué ce jeudi 26 septembre que les deux parties s’affrontent violemment depuis le début de la semaine.

La dernière localité reprise par l’armée congolaise est Tchekele, contrôlée par les militaires depuis ce jeudi dans la matinée.

La veille, les FARDC avaient repris Aveba, un centre commercial qui se trouve à quelques kilomètres de Tchekele. A en croire le commandant de la zone opérationnelle de l’armée en Ituri, le centre commercial avait été abandonné par les miliciens à l’arrivée de ses hommes.

Le mardi, les militaires avaient délogé les hommes de Cobra Matata de Gety, chef lieu de la collectivité de Walendu Bindi.

Les bilans de ces affrontements fournis par diverses sources  ne concordent pas. Certaines sources indiquent que les combats à Gety ont fait une dizaine de morts. D’autres parlent de cinq tués. On compterait également fait plusieurs blessés et des milliers de déplacés.

Les FARDC assurent avoir récupéré trois militaires pris en otages par la milice depuis plusieurs jours à Gety.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner