Nord-Kivu: le Conseil de sécurité de l’Onu lance une mise en garde contre les groupes armés

Rencontre de travail entre des membres du conseil de sécurité de l’Onu et des membres du bureau de l’assemblée nationale congolaise le 01/10/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
.

Arrivés dimanche 6 octobre à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, les membres du Conseil de sécurité de l’Onu ont lancé une mise en garde contre les groupes armés qui troublent l’Est de la RDC. Ils ont exprimé la volonté des Nations unies à faire face à tout groupe armé qui tentera d’empêcher le retour de la paix dans la partie Est de la RDC, en proie à l’insécurité depuis près de deux décennies.

«L’action des Nations unies ne cible pas seulement le M23 mais également toutes les forces négatives qui essaient d’empêcher le retour de la paix et de la sécurité dans cette région. Les Nations unies ont démontré une détermination et une intransigeance face aux mouvements qui tentent d’empêcher le retour de la paix dans cette région», a déclaré un des chefs de cette délégation du Conseil de sécurité, le Marocain Mohammed Loulichki.

Juste après leur atterrissage, les membres du conseil de sécurité se sont rendus à Kibati, à près de 20 km au Nord de Goma, pour visiter la colline dite des «3 antennes », d’où les Forces armées de la RDC (FARDC), appuyées par la Brigade d’intervention de la Monusco, avaient délogé, en août dernier, les rebelles du M23.

Pour le diplomate marocain Mohammed Loulichki, cette offensive avait démontré la détermination des Nations unies pour ramener la paix dans cette zone.

Le chef de bureau de la Monusco au Nord- Kivu, Ray Torres, a indiqué que la résolution 2098 a été pour la première fois appliquée lors des combats qui ont opposé les militaires aux rebelles à «Trois antenne, à Kibati (Nord-Kivu).

Après cette visite de Kibati, les membres du Conseil de sécurité devraient visiter le camp de déplacés de Mugunga 3 à une dizaine de Km à l’Ouest de Goma.

Après l’étape de Goma, ces ambassadeurs du Conseil de sécurité de l’Onu se rendront à Kigali (Rwanda), à Entebbe (Ouganda) et à Addis-Abeba (Ethiopie), où ils s’entretiendront avec les autorités éthiopiennes et celles du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA).

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner