RDC: le Conseil de sécurité de l’Onu salue la dynamique de paix enclenchée en RDC

L’ambassadeur Alexis Lamek, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies et son homologue Mohammed Loulichki du Maroc, le 4/10/2013 à Kinshasa, lors d’une interview exclusive accordée à Radio Okapi, pendant leurs visites du travail en RDC. Photo John Bompengo

En mission en RDC depuis vendredi 4 octobre, les membres du Conseil de sécurité de l’Onu saluent la dynamique de paix qui se construit de manière à mettre un terme au conflit dans l’Est de la RDC. Ils l’ont dit, samedi 5 octobre, au terme de leur séjour à Kinshasa, avant de se rendre à Goma (Nord-Kivu), puis à Kigali (Rwanda), à Entebe (Ouganda) pour la même mission.

«Il y a une dynamique de paix en RDC et dans la région, favorisée par les réformes entreprises au pays, par l’environnement régional propice ainsi que par l’engagement des Nations unies», a souligné le diplomate marocain, Mohammed Loulichki.

Il a indiqué qu’il y a une opportunité à saisir pour rétablir de manière définitive la paix dans cette région de l’Afrique, en proie à l’insécurité.

«La RDC, les pays voisins et la communauté internationale n’ont pas le droit de rater cette opportunité. Nous devons tous conjuguer des efforts pour une issue positive de ce processus», a poursuivi Mohammed Loulichki.

A Kinshasa, les membres du Conseil de sécurité se sont tour à tour entretenus avec le président de la République, le Premier ministre, les présidents de deux chambres du Parlement, les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et celui de la Défense.

Conduite par le Français Alexis Lamek et le Marocain Mohamed Loulichki, la délégation du Conseil de sécurité est venue renouveler son soutien à la mise en œuvre des accords de paix, de sécurité et de coopération pour la RDC..

Le Conseil de sécurité avait déploré, le 12 septembre dernier, la précarité de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, malgré le recul des rebelles du M23 sur le terrain et la reprise de négociations à Kampala entre Kinshasa et le M23.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner