Katanga: la société civile déplore les incendies criminels à Bukama

Un bus incendié à la place Intendance de l’Unikin, 13 janvier 2011.

Quatorze maisons auraient été incendiées en trois jours dans la cité de Bukama dans la province du Katanga, ont déploré des responsables de la société civile locale. Ils qualifient ces incendies de criminels et regrettent que les auteurs de ces actes restent impunis.

Le dernier incendie a eu lieu ce vendredi 11 octobre dans la matinée. Des personnes non identifiées ont brûlé quatre maisons.

Selon des sources de la société civile provinciale, trois autres maisons et une église ont aussi été incendiées dans la nuit du mercredi à jeudi.

Le président de la société civile à Bukama, Lunda Ngandu, accuse la police d’être passive. Il estime que les services de sécurité ne font pas assez pour arrêter les auteurs de ces incendies. La police n’a pas encore réagi à ce sujet.

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Bukama se dit préoccupé par ces cas d’incendie à répétition.

Le conseil de sécurité de la cité réuni ce vendredi a décidé de mettre sur pied une commission d’enquête qui va également évaluer les dégâts de ces incendies.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner