RDC : le président de la Ceni annonce les élections municipales et locales pour 2014

Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a présenté le vendredi 8 novembre aux délégués des partis politiques réunis au Palais du peuple une projection de la feuille de route pour l’organisation du cycle électorale 2013-2016. Le contenu de cette feuille de route n’a pas été révélé à la presse. Mais le président de la Ceni, l’abbé Malu Malu a annoncé que les élections urbaines, municipales et locales seront organisées en 2014.

« Quoi qu’il en soit l’année 2014 est électorale et va connaître des élections urbaines, municipales et locales », a-t-il déclaré.

Le président de la Ceni a affirmé cependant que le calendrier de chaque élection sera publié au début de chaque année budgétaire.

« Il faudra attendre janvier 2014 pour avoir le calendrier électoral des élections urbaines, municipales et locales. Janvier 2015 pour connaître les opérations en ce moment là. Et janvier 2016 en ce qui concerne l’élection présidentielle et législatives nationales », a expliqué l’abbé Malu Malu.

Le président de la Ceni a fait savoir que sa commission proposait d’organiser les élections provinciales au suffrage universel indirect. « Mais cela dépendra des législateurs », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’abbé Malu Malu a prévenu que l’organisation du recensement administratif de la population pourrait perturber le calendrier électoral.

« La Ceni a attiré l’attention sur une grande opération qui peut changer énormément les choses. Elle propose que le gouvernement prenne ses responsabilités pour procéder au recensement administratif de tout Congolais et de toute Congolaise peu importe l’âge », a-t-il souligné.

La rencontre entre la Ceni et les partis politiques se déroule sans les représentants de la plateforme de l’opposition des Forces acquises au Changement (Fac) qui avaient claqué la porte le lundi. A en croire l’un de ses membres, Lisanga Bonganga, une des recommandations des concertations nationales demandait qu’on puisse restructurer l’actuelle commission électorale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner