Nord-Kivu : des unités spéciales de la police bientôt déployées à Rutshuru et Nyiragongo

Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trois cents éléments des unités spéciales de la police seront bientôt déployés dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo afin d’y restaurer l’autorité de l’état et consolider la sécurité. Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej l’a annoncé mercredi 13 novembre dans sa réponse à une question d’actualité à l’Assemblée nationale sur les mesures arrêtées pour consolider la paix dans les zones libérées de l’occupation du M23.

Concernant la situation humanitaire dans ces zones, Richard Muyej a indiqué qu’un comité de crise a été créé pour « assurer dans la transparence la plus totale l’acheminement et la distribution des vivres et autres kits de première nécessité destinés aux compatriotes en détresse ».

Organisation de l’action humanitaire

Les organisations internationales et les agences onusiennes actives sur le terrain ont promis mercredi de collaborer avec les autorités locales pour relever le territoire de Rutshuru sinistré par la guerre du M23.

« Notre territoire est très affecté par la guerre au point que nous n’allons plus tolérer des actions superficielles », a affirmé Justin Mukanya, administrateur du territoire de Rutshuru. D’après lui, certaines ONG réalisent des actions peu utiles à la population.

A l’en croire, l’une d’entre elles aurait construit des latrines avec une fosse septique ne mesurant qu’un mètre de profondeur pour une école de Bunagana qui accueille 500 élèves.

Arsène Kirero du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) a assuré que les humanitaires allaient collaborer dans la mesure du possible avec les autorités locales dans l’exécution des projets communautaires.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner