Ituri: des audiences foraines pour désengorge​r la prison centrale de Mahagi

Des magistrats, lors d’un sit-in devant la primature le 30/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le tribunal de grande instance de Bunia organise, depuis quelques jours, des audiences en déplacement à Mahagi pour désengorger la prison centrale de cette cité, située à près de 700 km de Kisangani (Province Orientale).

 Le président de cette instance judiciaire, Liévin Dunia Walomuna, a expliqué les raisons de la tenue des audiences en déplacement à Mahagi : «Il y a deux ans que le tribunal n’a pas organisé une chambre foraine. Les prévenus qui relèvent de notre compétence devraient savoir leur sort. Il y a un père de 66 ans qui a été condamné à 10 ans pour avoir violé une fillette de 12 ans». Le tribunal examine jusqu’au 21 novembre prochain d’autres infractions au premier comme au second degré notamment celles liées aux meurtres, aux assassinats et aux violences sexuelles.

«Nous osons croire que la prison va être dégarnie car il y aura non seulement des condamnations mais également des acquittements pour des cas que la composition estime qu’il n’y a pas de preuves », a souligné Liévin Dunia.

Dans un mémorandum adressé en mai 2012 au gouvernement de la République, la société civile de Mahagi avait dénoncé l’insuffisance des juges au Tribunal de Paix de Mahagi.

Dans ce document, cette organisation citoyenne avait également déclaré que plusieurs cas d`infractions sont enregistrés dans ce territoire, notamment des viols, des assassinats ainsi que des cas d’escroquerie sans qu’un seul jugement ne soit rendu, faute de juges suffisants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner