RDC : une proposition de loi pour interdire les pratiques homosexuelles

Steve Mbikayi, Président National du PT et député national, le 17/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le député Steve Mbikayi a proposé vendredi 13 novembre à l’Assemblée nationale une loi pour interdire les pratiques homosexuelles en RDC. Il est question, selon lui, de conserver les valeurs africaines, lesquelles n’ont jamais toléré des relations amoureuses entre personnes du même sexe. Il estime ce texte de loi important pour éviter la dépravation des mœurs et protéger la jeunesse congolaise des «mœurs occidentales».

«Vu le vent qui souffle dans le monde, puis étant donné que la plupart des pays africains interdisent l’homosexualité, et chez nous il y avait un vide juridique criant. Comme qui dirait, qui ne dit mot, consent. Et pour protéger la jeunesse congolaise et notre population contre ces pratiques, j’ai initié une proposition de loi après avoir consulté des groupes sociaux, de pression, les églises, la jeunesse, les femmes, pour interdire cette pratique dans notre pays», a expliqué l’initiateur de cette loi.

Pour Steve Mbikayi, «ce n’est pas normal de voir à la télévision les gens faire la promotion de l’homosexualité, lesbiennes, gays, bisexuels ou transgenres, dans des théâtres ou des films».

«Vous ne verrez nulle part où les Occidentaux copier notre culture, nos mentalités. Et nous ne devons pas copier aveuglement ce qui se fait là-bas. Donc, on donne cette culture à nos enfants», a-t-il avancé.

Steve Mbikayi n’a pas révélé le contenu de cette proposition de loi, pour laquelle il espère obtenir le soutien de l’opinion nationale. Le député dit reconnaître qu’il faut respecter et garantir la liberté individuelle. Il soutient cependant que cette liberté individuelle ne doit pas «choquer la conscience collective».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Steve Mbikayi : « Les concertations nationales n’ont pas abouti à la cohésion nationale »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner