Sud-Kivu : 9 000 déplacés récemment enregistrés dans les moyens plateaux

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Environ neuf mille déplacés ont été enregistrés en moins d’une semaine dans trois groupements des moyens plateaux dans la province du Sud-Kivu. Ces habitants proviennent de Kigoma, Basimukwinje 2 et Bijombo. La société civile locale a indiqué jeudi 19 décembre que ces personnes fuient des exactions du groupe armé du Front national pour la libération du Burundi (FNL) qui est très actif dans les localités de Bibangwa, Kahusi et à Kitembe.

Ces déplacés représentent mille huit cent ménages, à en croire le bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) qui cite les autorités territoriales d’Uvira.

La même source ajoute que certains de ces déplacés vivent dans des familles d’accueil et d’autres errent dans la nature sans aucune assistance.

Une mission humanitaire a été dépêchée, le même jeudi, pour évaluer la situation réelle des déplacés en vue d’une éventuelle aide, poursuit Ocha. L’agence des Nations unies précise que ce mouvement des déplacés remonte au début du mois en cours lorsque les FARDC ont déclenché les opérations de traque contre les combattants burundais du FNL.

Le commandement militaire du 1005e régiment confirme ces propos. Il souligne qu’il a déployé une compagnie dans la région pour neutraliser les rebelles burundais de FNL.

La même source précise que les combattants du FNL occupe les localités non contrôlées par les FARDC. Ils tracassent la population qui a trouvé mieux de se déplacer vers d’autres localités où l’armée est présente.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner