Bandundu: 20 morts dans un accident de circulation à Lonzo

Un chauffeur perdant le contrôle de son volant dans un accident spectaculaire de truck aux installations de SCPT (ex-Onatra) à Kinshasa-Gombe. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Vingt personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées dans un accident de circulation sur la route nationale numéro 1 ce lundi 23 décembre tôt dans la matinée à Lonzo, à 45 kilomètres de Kenge au Bandundu. Selon la police de circulation routière, l’ivresse du chauffeur et l’excès de vitesse sont les principales causes de l’accident.  

Des témoins rapportent qu’un gros véhicule de marque Mercédès en provenance de Kinshasa s’est renversé sur la chaussée vers 2 heures et demi, heure locale, après une fausse manœuvre du chauffeur.

A en croire ces témoins, vingt personnes sont décédées sur place et quinze autres grièvement blessés.

Les mêmes sources rapportent que la police de circulation routière, informée par la population, est arrivée sur le lieu de l’accident près de deux heures après le drame.

Les policiers de la circulation routière affirment avoir retrouvé une bouteille de bière ouverte à côté du conducteur du véhicule. Une femme serait assise à ses côtés. Les deux sont morts.

L’un des rescapés indique que le chauffeur roulait à vive allure et était ivre depuis le début du voyage à Kinshasa.

Les blessés ont été conduits à l’hôpital général de Kenge.  Mais le médecin directeur de cet hôpital affirme que son établissement ne dispose plus de médicaments pour soigner ces blessés.

Il dit avoir vidé le stock de médicaments de l’hôpital pour soigner les blessés de l’accident survenu le vendredi dernier sur le pont Wamba à 12 kilomètres à l’Ouest de Kenge. L’accident avait fait 3 morts et 20 blessés graves.

Le docteur Marc Lukanzu indique que son établissement hospitalier a dû acheter des médicaments pour soigner ces accidentés. Il dit craindre d’enregistrer d’autres morts si les autorités nationales et provinciales n’interviennent pas.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner