RDC: le premier contingent de la brigade d’intervention de la Monusco déployé à Beni

Hélicoptère de la MONUSCO, Kisangani, décembre 2010.

Le premier contingent de la brigade d’intervention des Nations unies est arrivé à Beni pour appuyer l’action de l’armée congolaise dans la région. Les FARDC patrouillent dans la localité de Kamango, qui a été occupée mercredi par les rebelles ougandais des ADF-Nalu avant d’être récupérée le lendemain. «Aujourd’hui, les FARDC contrôlent toute la région de Kamango jusqu’à Nobili [dans le territoire de Beni au Nord-Kivu]», a déclaré jeudi 26 décembre le porte-parole militaire de la Monusco, le lieutenant-colonel Félix Prosper Basse.

Le lieutenant-colonel Félix Prosper Basse affirme que la Monusco a renfoncé sa présence dans la région, après avoir apporté son soutien logistique à l’armée congolaise dans sa contre-offensive pour récupérer les positions occupées mercredi par les ADF-Nalu à Kamango:

«Nous avons renforcé notre présence à partir de notre base opérationnelle qui est déployée à Mutwanga. Nous avons aussi renforcé notre position à partir de Mwenda, où nous avons déployé une unité spéciale. Au-delà de cela, le bataillon népalais de la Monusco est aussi présentement sur le terrain en train d’appuyer les FARDC.»

Deux hélicoptères de la Monusco étaient entrés en action mercredi après-midi et avaient pilonné les positions des rebelles ADF-Nalu. L’opération visait à empêcher toute avancée des rebelles vers la localité voisine de Nobili.

Le porte-parole militaire de la mission onusienne explique que la reprise de Kamango est le fruit d’une bonne collaboration entre l’armée régulière et la Force de la Monusco:

«Nous avons déployé les troupes de la brigade d’intervention pour renforcer nos effectifs, prêter main forte aux FARDC et bouter hors de Kamango ces rebelles des ADF-Nalu, qui continuent à perpétrer des exactions contre la population civile. Nous avons travaillé en étroite coordination avec les FARDC et le résultat est là: aujourd’hui, les FARDC contrôlent toute la région de Kamango jusqu’à Nobili.»

Le lieutenant-colonel Basse réaffirme la détermination de la mission onusienne à poursuivre son action conjointement avec les FARDC pour neutraliser les groupes armés actifs dans le Nord-Est de la RDC.

Le calme est revenu depuis jeudi matin à Kamango.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner