RDC : le Gouvernement devra s’attaquer aux racines du conflit en 2014, selon Martin Kobler

Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu pour la RDC le 28/08/2013 à Kinshasa, lors de la conférence de presse au quartier général de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

En 2014, le Gouvernement devra s’attaquer aux racines du conflit dans le pays notamment en promouvant la bonne gouvernance et le respect des droits humains. C’est ce qu’a déclaré le patron de la Monusco, Martin Kobler jeudi 2 janvier, dans son message de vœux à la population congolaise, au gouvernement et à la communauté internationale, pour la nouvelle année. Son message a été délivré par le représentant spécial adjoint, Abdalah Wafy.

Martin Kobler  s’est félicité des progrès réalisés en 2013 notamment de la signature de l’accord-cadre d’Addis-Abeba, du déploiement d’une brigade d’intervention ainsi que de la défaite militaire du M23.

Le patron de la Monusco a invité le Gouvernement Congolais à ne pas ralentir le rythme et à s’attaquer aux causes du conflit. Il faut travailler pour une exploitation régulée des ressources naturelles, une coopération régionale plus dynamique et plus stable et le respect des droits humains, qui sont des clés d’une sortie de crise durable et d’une entrée dynamique dans la paix et le développement. Il a affirmé avoir noté son engagement et sa volonté de change les choses au cours de ses quatre mois à la tête de la Monusco.

Martin Kobler a également a exprimé son admiration au peuple congolais.

« Son courage, ses convictions, sa foi en un avenir meilleur sont autant de traits qui me persuade que le Congo a toutes les cartes en main pour devenir un pays stable », a-t-il ajouté.

Il a aussi salué et remercié la communauté internationale pour son engagement en RDC et dans la région :

« Que 2014 soit l’année de la pleine réalisation de ses aspiration à la paix, à la sécurité pour que puisse s’amorcer le véritable cheminement vers le développement », a ajouté Martin Kobler.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner