Sud-Kivu : 35 miliciens Raïa Mutomboki souhaitent intégrer la police nationale

Un milicien Maï Maï. ( Photo : AFP )

Trente-cinq miliciens du groupe armé Raïa Mutomboki se sont rendus samedi 11 janvier à Shabunda au Sud-Kivu. Ils se sont présentés auprès des autorités territoriales sans armes et souhaitent intégrer la police nationale congolaise (PNC). Mais les responsables de la police disent attendre « les instructions de la hiérarchie ».

Les miliciens qui se sont rendus ont expliqué qu’ils ont décidé d’abandonner leur groupe suite à l’appel du gouverneur de province, Marcellin Cishambo, mardi 7 janvier dernier à Shabunda. Accompagné des membres de la Monusco, il avait invité tous les combattants aussi bien nationaux qu’ou étrangers à sortir du maquis.

Les autorités territoriales qui ont reçu les miliciens Raïa mutomboki se disent non convaincus de la détermination de ces combattants à abandonner leur groupe armé, d’autant plus qu’ils n’ont pas rendu leurs armes.

De son côté, le commandant de la police à Shabunda a encouragé les combattants à se rendre à l’armée ou à la police. Mais, il a précisé que la décision de les intégrer dans la police dépend de ses chefs.

Il a aussi rappelé les critères de recrutement au sein de la police, parlant notamment : être détenteur d’un diplôme d’Etat au minimum et ne pas dépasser 25 ans d’âge.

Trente combattants Raïa Mutomboki qui opéraient dans le territoire de Shabunda se sont rendus à l’armée la semaine dernière. Cette milice s’était illustrée pendant plusieurs années par des exactions de la population civile.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires