Katanga: les ex-combattants de Kasokota réclament leur réinsertion sociale

Les Maï-Maï Bakata Katanga, ce samedi 23 mars, aux installations de la Monusco à Lubumbashi/Ph. radio Okapi.

Les ex-combattants regroupés aux centres de Kasokota et de Mulubwe au Katanga réclament leur retour dans leurs milieux d’origine. Ils l’ont exprimé mercredi 15 janvier à une délégation de la division Désarmement, démobilisation, rapatriement, réinsertion et réintégration (DDRRR) de la Monusco venue de Goma, en vue d’évaluer la situation humanitaire des ex-miliciens, quatre mois après leur installation dans ce site.

Depuis septembre 2013, onze vagues d’ex-combattants sont arrivées à Kasokota. A ce jour, ce site héberge sept cents ex-combattants et leurs dépendants. Ces derniers sont issus de différents groupes Maï-Maï Bakata Katanga, qui ont opéré dans les territoires de Pweto, Manono et Mitwaba, une région communément appelée « Triangle de la mort

Après leur désarmement, ils attendent avec impatience leur réinsertion sociale.

«Nous avons déjà quitté [notre groupé armé]. Nous n’avons plus de force pour créer de difficultés contre le Gouvernement. Que le gouvernement ait pitié de nous et construise des écoles dans nos villages, là où nos enfants peuvent étudier normalement », a déclaré l’une d’eux, plaidant pour le développement de son entité d’origine.

Le chef de l’unité Monitoring et Evaluation de la division DDRRR basée à Goma a rassuré ces ex- combattants que le processus de leur réinsertion était en train d’être étudié par le gouvernement congolais et se différents partenaires.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner