Bas-Congo: près de 20 morts dans des accidents de circulation en 3 semaines

Un bus accidenté sur la route de Matadi dans la province du Bas-Congo (RDC). Ph. Benjamin Litsani

Près de 20 personnes ont été tuées au cours des accidents de circulation, survenus en l’espace de trois semaines, sur la nationale n°1 (Kinshasa-Matadi-Boma). Ces chiffres ont été livrés, vendredi 24 janvier, par le coordonnateur de la Nouvelle société civile du Bas-Congo, Jonas Lukoki, à Matadi,k chef-lieu de la province.

Pour résoudre ce problème, il a plaidé pour l’implication de tous les partenaires du secteur routier.

«Nous demandons au ministre des transports, à la Commission nationale de prévention routière, à la Police de circulation routière et à l’ACCO de prendre leurs responsabilités pour épargner des vies humaines», a-t-il souligné.

Le commandant bataillon de la police de circulation routière du Bas-Congo attribue la hausse de taux d’accidents à l’excès de vitesses, aux mauvais dépassements, à l’ivresse au volant et au non-respect des heures du repos.

Le directeur provincial de la Commission nationale de prévention routière du Bas-Congo, Célestin Djunga est du même avis et il invite les conducteurs au respect du code de la route.

En janvier 2013, la nationale n°1 avait enregistré 7 morts et plusieurs blessés légers. Comparativement, le mois de janvier 2014 connait une augmentation de 30% de taux d’accidents de circulation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner