RDC: le Premier ministre Matata Ponyo se félicite de l’action de son gouvernement en 2013

Allocution du Premier ministre de la RDC, Augustin Mata Ponyo Mapon le 12/09/2013 à Kinshasa, lors de la remise d’un lot de véhicules au ministère du Plan pour le recensement national. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo, a présenté le samedi 25 janvier le bilan de son gouvernement en 2013. Au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa, il s’est félicité de l’action de son équipe et a annoncé plusieurs projets pour l’année 2014.

Sur les plans sécuritaire, politique et diplomatique, Augustin Matata Ponyo, a salué la victoire des Forces armées de la RDC (FARDC) sur les rebelles du M23 en novembre dernier. Selon lui, cette victoire témoigne des résultats de la réforme du secteur de la sécurité.

Au-delà du succès militaire, le Premier ministre a salué une «victoire politique et diplomatique» du chef de l’Etat qui «a gagné à Kampala, à Addis-Abeba, à New-York et en Afrique du Sud».

Matata Ponyo s’est également félicité de la stabilité du cadre macroéconomique «dans un environnement économique international et national perturbé».

Le Premier ministre a également énuméré certaines réalisations de son gouvernement pour améliorer la situation sociale des Congolais.

Matata Ponyo a notamment cité le début de la construction de 1 000 écoles. A l’en croire, cent trente écoles auraient déjà été construites et deux cent trente seraient en cours de finition.

Le Premier ministre a également évoqué l’équipement de 135 centres de santé, l’amélioration du transport en commun avec la création de l’entreprise de transport publique Transco, la construction des logements sociaux à Bandalungwa, la reprise de la production au Domaine agro-industriel présidentiel de la N’sele (DAIPN) et la conception des parcs agro-industriels.

Perspectives pour 2014

Au cours de sa conférence de presse, Matata Ponyo a également annoncé les projets de son gouvernement pour 2014.

«Du point de vue sécuritaire, personne ne voudra plus revoir la rébellion dans l’Est du pays. La paix et la sécurité demeurent la priorité du gouvernement. Les perspectives dans ce cadre c’est aussi mettre fin à tous les groupes armés qui pullulent dans l’Est du pays », a-t-il expliqué.

Le Premier ministre a aussi affirmé la volonté du gouvernement d’organiser des élections en 2014.

« Nous sommes en train d’attendre que la Ceni puisse déposer son plan d’action pour 2014 au niveau de l’Assemblée nationale », a-t-il fait savoir.

« Du point de vue économique et social, a poursuivi le chef du gouvernement, nous avons les objectifs d’atteindre le taux de croissance à deux chiffre [il était de 8% en 2013]. Nous devons continuer l’amélioration des infrastructures socio-économiques: les routes, les hôpitaux, les écoles. Nous devons également élargir le parc de bus et essayer d’atteindre toutes les provinces en 2014. Nous devons lancer le parc agro-industriel. L’année 2014 verra la finalisation de l’aérogare mobilaire de N’djili. »

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner