RDC : la Monusco réaffirme son appui aux FARDC dans les opérations contre les ADF

Colonel Basse, porte parole militaire de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) apporte son appui « logistique et tactique » aux militaires congolais dans les opérations menées contre les rebelles ougandais des ADF. La précision a été donnée lundi 27 janvier par le porte-parole militaire de la mission onusienne, le lieutenant-colonel Félix Basse lors d’une conférence de presse à Goma au Nord-Kivu.

« En plus de l’appui logistique et tactique dans les opérations contre les ADF, une unité de la brigade d’intervention de la Monusco est en train d’opérer sur l’axe Mbau-Eringeti et le contingent népalais est engagé en appui aux FARDC sur l’axe Mbau-Kamango », a affirmé le colonel Félix Basse.

L’officier onusien réagissait à des allégations selon lesquelles la mission onusienne ne serait pas impliquée dans les combats contre les ADF dans le territoire de Béni comme elle l’a fait lors des opérations contre le M23.

Le colonel Basse a indiqué que les contributions de la Monusco se font en parfaite collaboration avec les FARDC. Il a souligné que l’initiative de l’opération militaire contre les ADF est exclusivement celle des FARDC mais la Monusco les appuie même en dehors des opérations.

« Notre appui est constant et indescriptible. Les FARDC prennent le lead mais ça ne veut pas dire que nous ne sommes pas sur le terrain », a déclaré le colonel Basse, avant d’ajouter :

« Ça ne veut pas dire que nous n’appuyons pas la progression des FARDC ou que nous ne les soutenons pas logiquement. Peut-être que [vous faites] allusion à un appui aux hélicoptères de la Monusco et de son artillerie mais tout ceci se fait dans le cadre d’une progression régulière. Vous savez il y a des modes d’actions spécifiques qui sont mis en œuvre pour gagner du terrain progressivement et aller de l’avant ».

L’armée a lancé le 16 janvier dernier une offensive contre les rebelles ougandais des ADF à Beni au Nord-Kivu. Deux jours après, les FARDC avaient réussi à conquérir Mamundioma, Kambi ya Mabi, et Kalemi, des localités du territoire de Beni.

«Nous continuons avec les opérations. Ça évolue très bien. Il y a des captures, il y a des morts, nous sommes en train de progresser et il n’y a pas des problèmes», avait pour sa part indiqué jeudi dernier le général-major Lucien Bauma Ambamba, commandant des Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (55)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (29)
Yumbi (27)
FCC (27)
élection (26)
UDPS (24)
Linafoot (24)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)