Interdiction de voyager pour Vital Kamhere : Lambert Mende parle de mensonges

Lambert Mende, Ministre de l’Information, Communications et Médias lors d’une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, accuse Vital Kamhere, président du parti de l’opposition Union pour la nation congolaise (UNC), de vouloir se faire remarquer en racontant des mensonges. L’avion dans lequel avait embarqué l’ancien président de l’Assemblée nationale pour se rendre à Goma, dans le Nord-Kivu, a été empêché de décoller de l’aéroport de Ndolo, à Kinshasa, le matin du vendredi 7 février. L’ancien allié du président Joseph Kabila, devenu opposant, accuse le gouvernement d’être à l’origine de cette interdiction de voyager. Pour le ministre Mende, Vital Kamhere veut faire parler de lui en «racontant partout des choses qui ne sont pas vraies».

«C’est une société d’aviation, que vous appelez Malu, et qui a des problèmes avec la RVA ou l’autorité de l’aviation civile, soit des problèmes techniques, soit des problèmes de redevance. Mais le fait qu’il y ait Kamhere ou pas dedans, ça n’a rien avoir. Pourquoi ça doit être à cause de Kamhere», s’est-il-insurgé.

Lambert Mende invite à la prudence dans cette affaire qui, selon lui, ne peut-être éclairée que par l’Autorité de l’aviation civile ou le ministère des Transports.

Interrogé peu avant midi, le directeur général de l’Aviation civile congolaise avait pour sa part affirmé ne pas être au courant de cette affaire et promis de s’enquérir de la situation.

Pour Lambert Mende, les accusations de Vital Kamhere ne convainquent pas, «d’autant plus que vous savez à quel rythme il ment», a-t-il affirmé.

«Posez la question aux officiels qui sont à l’aéroport de Ndolo. Ça ne peut pas être maintenant Kamhere qui engage la RVA ou l’Autorité de l’aviation civile», a-t-il renchérit.

Le porte-parole du gouvernement accuse l’ancien allié de son parti de chercher à «compenser ce qu’il a perdu en 2011 en se créant artificiellement comme une vedette et en racontant partout des choses qui ne sont pas vraies».

«Tout cela est tellement confus», a-t-il insisté.

Le président de l’UNC, Vital Kamerhe, accuse la Régie des voies aériennes (RVA) d’avoir ordonné au pilote de l’avion dans lequel il avait embarqué de ne pas décoller avec lui comme passager, sans que la raison ne lui en soit signifiée.

Toutefois, l’opposant croit savoir que les autorités ont «peur de ce que la population va démontrer aux yeux du monde la consécration d’un leader accepté par tout le pays».

Vital Kamerhe était arrivé troisième à l’élection présidentielle de 2011, remportée par le président sortant, Joseph Kabila. La 2e place était revenue à l’opposant historique, Etienne Tshisekedi qui, lui, se considère toujours comme «le président élu».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa: Vital Kamerhe empêché de voyager pour Goma

RDC : Vital Kamerhe délogé d’une maison de l’Etat à Kinshasa

Vital Kamhere dénonce une politisation de l’affaire qui l’oppose à Wivine Moleka

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)