Katanga: Martin Kobler appelle les miliciens à déposer les armes

Conférence de presse de l’Onu le 28/08/2013 à Kinshasa, animée par le patron de la Monusco, Martin Kobler. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

En visite à Lubumbashi, le chef de la Monusco, Martin Kobler, a invité, vendredi 7 février, tous les groupes armés à déposer les armes. Il a expliqué que la mission onusienne  était prête à user de la force pour neutraliser les milices actives dans cette province si cet appel au désarment volontaire n’était pas entendu.

« On l’a démontré pendant les combats avec le M23 », a rappelé Martin Kobler.

Le chef de la Monusco a effectué plusieurs visites au Katanga ces dernières semaines. Il a déclaré que le but de ses visites dans cette province est d’attirer l’attention sur les problèmes sécuritaires, économiques et humanitaires auxquelles le Katanga fait face.

« On a des pillages, on a des viols, on a le triangle de la mort. C’est une situation inacceptable », a indiqué Martin Kobler qui dit comprendre la volonté du gouvernement congolais de restaurer l’autorité de l’Etat sur chaque mètre carré du pays.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC s’est entretenu avec le gouverneur Katumbi sur les moyens d’améliorer la coopération de la Monusco au Katanga.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner