Nord-Kivu: un député s’inquiète du sort des otages détenus par les ADF

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

En vacances parlementaires à Beni, le députe Grégoire Kiro Tsongo invite le gouvernement à tout mettre en œuvre pour retrouver les otages détenus par les rebelles ougandais des ADF. L’armée mène depuis le mois de janvier une opération pour désarmer tous les groupes armés actifs à Beni dont cette rébellion soupçonnée de détenir des centaines de personnes en otage dans cette partie du Nord-Kivu.

Ce député salue le travail de l’armée congolaise contre ce groupe rebelle mais il affirme que la population est inquiète sur le sort des otages.

« Je salue le travail effectué par les FARDC sur le terrain et j’exhorte celles-ci à neutraliser totalement les ADF et d’autres groupes armés. Mais, l’inquiétude de la population concerne le sort des otages qui sont évalués au nombre de 800 et dont personne n’a la moindre nouvelle à ce jour », explique-t-il.

Depuis près de deux ans, des cas d’enlèvements sont régulièrement enregistrés dans le Nord de la province du Nord-Kivu. Même si les auteurs de ces prises d’otages ne sont généralement pas connus, les habitants pointent du doigt les rebelles ougandais des ADF.

Lire à ce sujet: La prise d’otages, une pratique de plus en plus courante au Nord-Kivu

Grégoire Kiro s’inquiète également de la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Beni caractérisée depuis quelques jours par des assassinats et d’autres exactions.

Par ailleurs, il invite le gouvernement à mettre en place un plan humanitaire d’urgence pour accompagner les populations dans les localités autrefois occupées par les rebelles des ADF et reconquises par l’armée congolaise.

Le député réclame en outre la réhabilitation de la route entre Mbau et Kamango dont les militaires congolais viennent de reprendre le contrôle.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)