Nord-Kivu: les FARDC délogent les APCLS de 6 localités à Masisi

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé, en trois semaines, les miliciens de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) et leurs alliés Nyatura de six localités du territoire de Masisi (Nord-Kivu). La société civile de Masisi-centre qui livre cette information ignore encore le bilan de ces affrontements et affirme que plusieurs populations de la contrée se sont refugiées en brousse.

Après avoir libéré mardi 4 mars la localité de Lwibo, les FARDC préparent un assaut final sur la localité de Lukweti, dernier bastion des miliciens APCLS de Janvier Kalahiri, situé à plus de 40 km au Nord-Ouest de Masisi-centre.

Après des violents combats à Lwibo (3 km de Lukweti), une accalmie s’observe ce mercredi matin sur la ligne de front et l’armée régulière préparent une opération pour déloger les miliciens de Lukweti.

C’est depuis trois semaines environ que les FARDC sont en opération contre les APCLS et leurs alliés Nyatura, au Nord-Ouest de Masisi-centre. En début février dernier, ces miliciens ont été délogés de localités de Kibarizo, Muhanga et Butare sans opposer de résistance.

Les miliciens avaient laiss dans ces localités plusieurs effets militaires. Les responsables militaires avaient promis de les pourchasser «jusque dans leur dernier retranchement ».

Près d’une quarantaine de personnes auraient été tuées et des villages incendiés depuis plusieurs semaines dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu au terme des combats entre FARDC et groupes armés réfractaires au programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).

La Mission de l’Onu en RDC (Monusco) condamné fin février des exactions commises à l’encontre des civils à Masisi où une quarantaine de personnes ont été tuées et des villages incendiés par les miliciens.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires