RDC: l’armée tue 4 rebelles burundais du FNL à Kiliba

Deux militaires de Fardc avec des armes lourdes, lors du défilé du 30 juin 2010 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Quatre rebelles burundais du Front national de libération (FNL) ont été tués et un autre capturé avec une arme du type revolver mardi 25 mars lors des patrouilles menées par les FARDC dans le territoire d’Uvira au Sud-Kivu. Selon le commandant du 1011e régiment FARDC, il s’agissait de «simples patrouilles» effectuées dans les villages surplombant Kiliba, dans le groupement de Muhungu. Cette opération visait à sécuriser les champs des populations qui sont souvent victimes des pillages des rebelles burundais.

Plusieurs hectares des champs de manioc, de patates douces et autres produits ont été pillés prématurément par les FNL dans les villages de Kamira, Katwenge, Butambara et Kiyanda.

Selon la société civile à Kiliba, ce pillage des produits champêtres et du petit bétail entraine la famine dans plusieurs villages qui ravitaillaient cette cité et le marché de Runingu. Ces vols des produits des champs s’effectuent à chaque passage des rebelles burundais.

Les paysans ont profité des patrouilles des FARDC lundi pour dénoncer tous les sanctuaires de ces rebelles burundais. Ces derniers ont pris fuite, selon ces habitants, vers les montagnes de Kasenya et Kiriama, leur base arrière.

Selon les notables locaux, les activités champêtres ont été paralysées suite à cette opération militaire. Celle-ci, selon les mêmes sources, serait menée conjointement par les FARDC et les forces burundaises basées au secteur 6 à Kiliba.

De son côté, le commandant FARDC du 1011e régiment, le colonel Innocent Habarugira, a nié toute implication des unités de l’armée burundaise dans ces «patrouilles de combats.»

Il affirme toutefois que ces rebelles burundais ont réussi à franchir la frontière de la Ruzizi la nuit dernière avant de se diriger vers les montagnes de Kiliba où ils continuent à être pourchassés.

La République démocratique du Congo et le Burundi ont renouvelé en décembre dernier leur engagement à neutraliser les forces négatives dont les rebelles des Forces nationales pour la libération du Burundi (FNL) qui font des incursions en RDC. La signature est intervenue en marge d’une réunion tripartite entre ces deux pays et le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner