Kalemie: le préfet d’une école accusé d’avoir détourné 20 000 USD

En avant plan de droite à gauche en chemise verte un enseignant en conversation avec des élèves habillés en bleu blanc devant le bâtiment d’une école à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph John Bompengo

Le préfet de l’Institut Ngobi-Katanga de Kalemie, Justin Oleya Juakali est, depuis deux semaines, porté disparu avec la somme de 20 000 dollars américains. Des sources concordantes renseignent que plus de 200 finalistes du secondaire ont payé ces frais pour participer aux examens d’Etat édition 2014, prévus dans quelques mois. Selon les mêmes sources, ces élèves finalistes ne savent plus à quels saints se vouer.

Du coup, c’est la panique parmi ces élèves finalistes. L’un d’eux se plaint à Radio Okapi:

«Nous sommes nombreux parmi ceux qui ont payé l’argent de participation à l’examen d’Etat. Après la perception, le préfet écrivait sur un bout de papier et mettait l’argent dans son sac. On ne sait pas comment faire. Seuls une cinquantaine d’élèves ont obtenu leurs macarons sur plus de 200 finalistes».

Le directeur des études de l’Institut Ngobi, Appolinaire Kapengela, a indiqué que le préfet incriminé avait prétendu être malade et il a fallu une semaine pour qu’on se rende compte de sa fuite.

Il a indiqué par ailleurs que ce préfet a emporté les documents essentiels de l’école :

«Nous avons constaté que les documents essentiels comme les listes de perception de différents frais ne sont pas là. Il faudrait qu’on cherche une solution acceptable pour les enfants et pour tout le monde».

L’Institut Ngobi Katanga organise deux sections à savoir : pédagogie générale et commerciale et administrative.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner