Kinshasa-Brazzaville: Jean-Claude Mvuemba appelle à la rupture des relations diplomatiques

Jean Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le député Jean-Claude Mvuemba exige la rupture des relations diplomatiques entre la RDC et le Congo Brazzaville. Ce député de l’opposition a lancé cet appel, mercredi 30 avril, après une visite qu’il a effectuée auprès des ressortissants de la RDC à Brazzaville et à Pointe-noire (Congo). Les autorités de Brazzaville procèdent depuis plusieurs semaines à l’expulsion des Congolais de la RDC qui ne disposent de documents de séjour réguliers. Mais des abus ont été enregistrés lors de ces expulsions. Plusieurs expulsés affirment avoir été brutalisés et maltraités avant d’être refoulés.

Jean-Claude Mvuemba demande au gouvernement de la RDC et au Parlement de ne plus rester inactifs face à ces expulsions qu’il qualifie de «méchantes et inhumaines ».

« Nous demandons à la RDC de fermer le Beach Ngobila à la frontière fluviale avec le Congo Brazzaville, de rompre les relations diplomatiques, le temps qu’elle puisse voir comment accueillir ses compatriotes», indique le député.

Il affirme avoir vu un couple, marié depuis 30 ans, qui s’est séparé à la suite de l’expulsion de la femme, originaire de la RDC.

Pour lui, la RDC devrait suspendre sa participation aux réunions de la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC), où Sassou Nguesso est le président en exercice.

L’opposant invite les étudiants congolais qui ont quitté Kinshasa par crainte de représailles à rentrer.

« Je lance un appel à tous les étudiants congolais de Brazzaville qui ont pu quitter Kinshasa de revenir et que leur hospitalité soit assurée parce que nous sommes issus d’un même ancêtre commun de Congo dia Ntotila de Mbanza Congo », a ajouté Jean-Claude Mvuemba.

En visite lundi 28 avril à Kinshasa, le maire de Brazzaville, Hugues Ngouelondele, avait reconnu « des dérapages » qui ont émaillé les expulsions des ressortissants de la RDC de sa ville et présenté des excuses aux habitants de Kinshasa.

Lire aussi sur radiopokapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner