Katanga: les militaires accusés de rançonner la population à Mukulubwe

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Les habitants de Mukulubwe dénoncent le rançonnement dont ils sont victimes à la barrière érigée par les Forces armées de la RDC (FARDC) à l’entrée de cette cité, située à près de 20 km de Lubumbashi, au Katanga. Ils se plaignent de devoir payer la somme de 500 francs congolais (0,6 dollar américain) avant d’effectuer tout passage sur cette barrière. Un habitant du coin a témoigné leur calvaire dans un entretien à Radio Okapi:

«Il y a l’insécurité à la suite d’une barrière placée par les FARDC ici. On était venu les prendre pour les amener à Kasokota mais après ce départ, nous avons vu les autres revenir et ils nous ont dit que l’ordre de mission n’était pas valable. Toute personne qui passe par là doit verser 500 FC, les agriculteurs donnent de la braise, soit les pommes de terre».

Pendant la nuit par exemple, tout véhicule qui passe par cette barrière avec des minerais est sommé de payer 10 000 francs congolais (10, 8 dollars américains).

Cette situation ne réjoui pas la population de la contrée qui sollicitent l’intervention des autorités tant civiles que militaires.

Une autorité militaire du coin avait demandé en vain à ces soldats d’enlever leur barrière.

En juillet dernier, d’autres militaires du 611è bataillon étaient également accusés d’extorsion sur la route Kalemie-Bendera-LamboKatenga, en province du Katanga.

Ces militaires avaient érigé de nombreuses barrières où les villageois ainsi que les voyageurs étaient contraints de débourser 500 francs congolais (0,6 dollar américain) ou des produits vivriers au risque de voir leurs cartes d’électeurs confisquées.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner