Katanga: des enfants détenus dans les mêmes locaux que les adultes

La prison de Kalemie au Katanga (Archives).

Environ 11 enfants poursuivis pour viols sur mineures sont incarcérés, depuis plusieurs mois, dans la même prison que les adultes, à Kalemie, ville située à 1 300 km de Lubumbashi (Katanga). Des ONG ont dénoncé cette situation, le week-end dernier, au cours de la réunion du groupe de travail de la protection de l’enfant à Kalemie.

«Il faut visiter notre prison centrale de Kalemie, les enfants sont mélangés avec les adultes dans une même cellule et ils vont y sortir avec une autre mentalité, ces conditions-là vont empirer la situation de l’enfant à la sortie de la prison». prévient le président de l’ONG Caped, Jean-Paul Assani,

Le président de cette structure a également regretté que ces enfants, poursuivis pour viols sur mineures, soient détenus dans la prison en lieu et place de famille d’accueil.

Pour sa part, le président du tribunal de paix de Kalemie, Daudet Ngeleka, affirme avoir gardé ces enfants en prison par manque d’établissement où les garder et compte tenu de leur peine :

« Tous ces enfants sont poursuivis pour viol sur des mineures dont l’âge varie entre 7 et 13 ans, ces mesures ne sont pas un hasard, l’audition de ces enfants requiert préalablement la présence de leurs responsables qui sont introuvables ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner