Kinshasa : le redéploiement du personnel de la Monusco favorise la baisse du loyer

Immeuble Le Royal à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une partie du personnel de la Monusco de Kinshasa a été redéployée dans l’Est de la RDC depuis quelques semaines, conformément à une recommandation du Conseil de sécurité des Nations unies. Les conséquences de cette opération se font déjà sentir dans le secteur du logement notamment dans la commune de la Gombe, centre d’affaires et siège des institutions, où résidaient beaucoup de fonctionnaires internationaux de la mission onusienne. Les responsables d’agences immobilières contactés par Radio Okapi affirment que les prix des appartements en location ont considérablement baissé, faute de preneurs.

Un courtier en immobilier évoque l’exemple d’un appartement du centre-ville qui est resté longtemps inoccupé et dont le propriétaire a dû revoir le loyer à la baisse pour trouver un locataire:

« C’est un appartement de deux chambres, l’une de 2,5 mètres carrés, et l’autre de 3 mètres carrés. Une petite cuisine d’à peu près 1,5 mètre, une salle de bain…Ça coûte 1000 dollars américains. Avant[le redéploiement], c’était à 1500 dollars, mais on a baissé à 1000 dollars. » 

La même réalité est aussi constatée dans plusieurs quartiers avoisinants le centre-ville.

Selon certains courtiers en immobilier, la baisse du loyer est de l’ordre de 20 à 25%. Des maisons qui étaient louées à 1000 dollars il y a cinq ou six mois par exemple se négocient aujourd’hui autour de 800 dollars, celles de 2000 dollars coûtent maintenant plus ou moins 1800 dollars.

Le président de l’association des agences immobilières de Kinshasa, Paulin Nikoli évoque aussi la concurrence dans ce secteur, occasionnée par le boom immobilier que la capitale congolaise connaît depuis plus de six ans.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner