Katanga : 1 000 élèves de Bukama obligés de fabriquer des briques pour leurs écoles

Les enseignants de l’école primaire Lutemo devant les bâtiments de cet établissement scolaire. (Photo Mamy Halili)

Près d’un milliers d’élèves de la cité de Bukama, province du Katanga, sont obligés de fabriquer des briques en terre cuite pour leurs écoles. Les plus jeunes doivent produire cent vingt briques par jour, et ceux de la sixième année produisent entre trois cent et quatre cents. Le chef de service des affaires sociales de Bukama a estimé, jeudi 12 juin, qu’il s’agit là des travaux forcés imposés aux mineurs tandis que les responsables d’écoles parlent plutot des travaux manuels faisant partie des programmes des cours.

Le chef de service des affaires sociales de Bukama, Nsenga Kadi Lufu a expliqué que la fabrication de ces briques s’effectue entre 8 heures et 18 heures. Et les retardataires quittent parfois le lieu du travail plus tard.

Nsenga Kadi Lufu affirme que la réunion qu’il a tenue avec les responsables des écoles il y a près d’un mois pour leur interdire ces pratiques, a accouché d’une souris. D’après lui, l’arrêté de 2008 du ministre des Affaires sociales interdit l’utilisation des mineurs à des travaux lourds et forcés.

Certains chefs d’écoles de la place déclarent de leur côté qu’il ne s’agit que de réfectionner des murs des écoles. D’autres évoquent l’insuffisance des frais de fonctionnement et reprochent aux parents de la cité de Bukama de ne pas soutenir assez à la réfection des bâtiments. Ce qui explique, selon eux, l’utilisation de ces enfants dans la fabrication de ces briques.

L’administrateur de territoire de Bukama, Henri Mboli Pasiko a annoncé pour sa part une rencontre avec tous les chefs d’établissement de la cité et l’administrateur de territoire avant la fin de la semaine en cours afin de mettre fin à cette exploitation.

Entre temps, le chef de service des affaires sociales appelle les organismes en charge de la surveillance de la vie de l’enfant à remettre de l’ordre dans les écoles de Bukama.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner