Les conflits armés au Nord-Kivu empêchent de nombreux enfants d’aller à l’école

Un parent viens de récupérer ses enfants à l’école le 5/9/2011 à Kinshasa, lors de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’éducation est au centre de la journée de l’enfant africain lundi 16 juin avec ce thème national: « une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en RDC ». La ministre de l’éducation du Nord-Kivu, Adèle Bazizane a rappelé que de nombreux enfants ne vont pas l’école surtout à cause des conflits armés récurrents. Le président du parlement d’enfants local, Michael Mandeko a plaidé pour la fin du phénomène « enfants soldats ».

Les enfants ont le droit d’être élevés en famille et d’accéder à l’instruction. Cela n’est possible que dans un environnement paisible, selon le gouvernement provincial. La preuve, le taux de scolarisation qui ne cesse de dépérir au Nord- Kivu, a déploré la ministre provinciale de l’éducation :

« Quand les gens évaluent l’éducation au niveau du Nord-Kivu, il parle toujours d’une déperdition criante. Une province là où les balles crépitent chaque jour, vous voulez à ce qu’il y ait quel taux de scolarisation des enfants ? »

Pour elle, les organisations internationales se trouvant dans cette province doivent accompagner les autorités provinciales à mener un plaidoyer auprès de la communauté internationale pour que la guerre cesse. Les premières victimes de cette insécurité sont les enfants, selon la ministre.

Le président du parlement d’enfants au Nord-Kivu, de son côté, a insisté sur la lutte contre l’enrôlement des enfants et leur utilisation dans les hostilités par les groupes armés. Les enfants ainsi enrôlés ne fréquentent plus l’école.

Entre les mois de juillet et décembre 2013, plus de quatre cent cinquante enfants ont été séparés des autres membres des groupes armés qui se sont rendus à l’armée congolaise à Bweremana.

Ces enfants sont actuellement encadrés dans des centres specializes où ils apprennent des métiers.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner