Walikale: plusieurs villages désertés après les combats entre miliciens Raïa Mutomboki

Des déplacés fuyant des affrontements dans l’Est de la RDC (Juillet 2012)

Les habitants d’une dizaine de villages du territoire de Walikale (Nord-Kivu) ont fui leurs habitations depuis plus d’une semaine à cause des affrontements entre deux factions rivales de la milice Raïa Mutomboki. Ces deux groupes de miliciens s’affrontent depuis le début de ce mois de juin.

Des sources dans la région indiquent que ces déplacements des populations concernent notamment les localités de Kambamba, Musenge, Mifuti, Mungomangoma, Masanganano, Kirongote, Kapemba, Karete et Otobora.

Ces habitants ont pris la direction de Hombo sur l’axe Walikale-Bukavu. Cette localité est sécurisée par les Forces armées de la RDC (FARDC).

Les autorités administratives de Walikale estiment que les populations peuvent déjà regagner leurs localités, expliquant que les deux factions des Raïa Mutomboki ont accepté d’observer une trêve.

De son côté, la société civile locale exige un déploiement des militaires congolais pour faciliter le retour de ces personnes. Elle sollicite également une assistance humanitaire en faveur de ces déplacés qui vivent dans la précarité.

Des sources de la société civile font également savoir que cette région est en proie à des groupes armés depuis plusieurs années. Elles réclament le déploiement de l’armée congolaise.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner